Jean-Claude, Roi de la bûche au grand coeur, un pilier des Ch'tis Coureurs


Jean-Claude, Roi de la bûche au grand coeur, un pilier des Ch'tis Coureurs

LE ROI DE LA BÛCHE AU GRAND CŒUR, UN PILIER DES CH’TIS COUREURS

Les Ch’tis coureurs ne seraient pas les Ch’tis coureurs sans la générosité de ses bénévoles au grand cœur. Parmi eux, Jean-Claude menuisier à la retraite après 42 ans de carrière qui se sert de l’or qu’il a dans les mains pour aider l’association à venir en aide aux malades. Il a rejoint l’association en 2015 après en avoir entendu parler par un de ses amis,Louis, lui aussi bénévole, et depuis c’est grâce à lui que la vente de jacinthes de Noël peut avoir lieu puisque c’est lui qui prépare les bûches qui portent nos plantes. Jean-Claude n’est pas simplement un menuisier exceptionnel capable de reproduire un modèle réduit du pont Erasme, il est aussi un homme généreux.

 Quand on voit les jours qu’il passe à travailler pour les bénévoles, on pourrait se dire qu’il le fait parce que cela lui apporte de l’épanouissement toutefois quand on lui demande ce que son engagement lui apporte il nous répond que « c’est bien pour les malades et  que l’important c’est de participer. » Agir, c’est déjà donner et les actions de Jean-Claude permettent à l’association de récolter des dons pour améliorer la qualité de vie des personnes atteinte par le cancer. Le travail de notre roi de la bûche c’est selon lui « de relever les challenge lancés par Alban, le président de l’association, et tenter de réaliser tous les projets, même les plus fous », quand Alban appelle, Jean-Claude répond toujours présent et sa femme Henriette, n’est jamais loin et donne toujours de son grand-cœur pour donner un coup de main. Chez eux, les bénévoles sont toujours les bienvenus afin d’aider à découper des bûches ou à peindre des ponts, c’est une occasion pour quiconque en à l’envie de travailler aux côtés d’un menuisier professionnel dans la bonne humeur et une hospitalité généreuse.

Être bénévole pour les Ch’tis Coureurs, cela laisse des tas de souvenirs en têtes, des tas de journées folles, d’éclats de rire, de petites victoires et de petites galères. Mais s’il y a bien un souvenir qui a marqué notre roi de la bûche et qui le rend fier de passer tant de temps à se battre pour la cause que défend l’association, c’est l’arrivée du ROPARUN à Rotterdam en 2015, « là-bas, c’est grandiose », affirme-t-il sans hésiter lorsqu’on lui demande quel souvenir l’a le plus marqué. Ce ROPARUN a marqué le début d’une grande aventure pour le menuisier qui depuis, ne cesse de redoubler d’efforts et d’habileté afin de faire rayonner l’association, qui lui doit beaucoup.





Retour

Contactez nous

Ch'tis Coureurs

Bertry, 59980

06 64 46 46 30

   

Accueil - Connexion - Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies

Double-Y